robert.marty@bbox.fr

  LA SEMIOTIQUE DURE

OU

PEIRCE CONTINUÉ

selon Robert Marty

 

 

Avertissement

 Simplifier c'est trahir

Cette qualification de "sémiotique dure" accolée à l'ensemble de mes travaux n'est pas de moi. C'est le regretté Juan  Magariños de Morentin qui les présentait ainsi lorsqu'il les évoquait dans ses séminaires. Ce jugement difficile à porter recoupe mes retours d'expérience. Il s'explique évidemment par les formalismes mathématiques dont j'ai montré qu'ils donnent objectivement forme à l'ensemble des travaux sémiotiques de C.S.Peirce  et qu'ils rendent possible des développements heuristiques. Il y a, me semble-t-il, dans cette qualification trop partagée, une large part de fantasme combinée avec des calculs passablement étriqués des investissements intellectuels liés à des stratégies académiques. Il faut pourtant bien admettre le caractère inéluctable d'un moment formel dans la marche en avant de la connaissance. Dans la démarche scientifique les formes à mettre en œuvre sont dictées par l'objet de connaissance et non par le sujet connaissant. C'est un principe assez largement méconnu dans les sciences humaines et sociales. Trop souvent ce sont des opinions énoncées sous forme d'arguments d'autorité qui font la loi ; autrement dit nous sommes davantage confrontés à des signes de loi plutôt qu'à des lois.

 

 

A l'attention des novices et des curieux :

Introduction à la sémiotique

deux parcours hypertextuels prédéfinis (dont un rapide) à l'intérieur d'un ensemble de 99 questions pour s'informer sur les principales théories sémiotiques. De nombreux liens internes permettent d'effectuer des parcours personnalisés.

 

 

A l'attention des personnes qui recherchent une méthodologie fondée en raison :

Manuel de sémiotique dure et appliquée

un exposé rigoureux de la sémiotique peircienne formalisée débarrassée de ses justifications mathématiques (disponibles par ailleurs)

 

 

 

Un thésaurus à l'attention des chercheurs

76 définitions du signe par CS Peirce 

suivies d'une analyse montrant clairement les deux conceptions du signe triadique succcessivement mises en oeuvre par Peirce .

12 autres textes proposés par Alfred Lang qui complètent cet ensemble
 

 

 

Un ouvrage documenté : une algébrisation du champ et des prolongements

L'ALGEBRE DES SIGNES  (e-book PDF)
John Benjamins Publishing Company
 [Foundations of Semiotics, 24]  1990.  xviii, 409 pp.

(Google preview ici) 

 

 

 

Un accés direct à la grammaire formelle des classes de signes triadiques :

Le treillis des classes de signes  .
 

 

 

Pratiques de sémiotique dure

 PUBLICATIONS