Linguistique et sémiotique

L'accord est presque général pour considérer les signes linguistiques comme une catégorie particulière de signes, ce qui fait de la linguistique une partie de la sémiotique.

Parcours conseillé.


Pour en savoir plus :

L'importance des signes linguistiques est telle que la sémiologie d'inspiration saussurienne, se développant à partir de la linguistique, a entretenu la confusion entre sémiotique et sémiolinguistique. Roland Barthes est allé jusqu'à inverser la proposition de Ferdinand de Saussure selon laquelle la linguistique est une partie de la sémiologie. Nous pensons qu'il convient d'ignorer et même de lutter contre ce rapport de dépendance établi historiquement entre linguistique et sémiotique pour s'occuper des signes en général avant de traiter des signes linguistiques. En effet il apparaît que la dépendance théorique est à l'inverse du rapport historiquement établi.

Retour à l'index de la zone bleue. Parcours conseillé